L'éco-conception

Nous nous engageons a réduire l'impact de nos formules et emballages.

Réduire l’impact sur l’environnement de nos formules et de nos packagings est au cœur de notre démarche de développement durable. Nous agissons dès la conception du produit, et tout au long de son cycle de vie, avec une priorité conserver la qualité d’usage du produit.

La formule :

Pour ne pas altérer les milieux aquatiques, nous avons choisi de développer des formules biodégradables pour chacun de nos soins rincés (gels douche, shampooings, soin après shampooings…) et ce depuis 2012. Le niveau de biodégradabilité est évalué selon une méthode reconnue : la méthode de l’OCDE 301 B.

Pour nos soins non rincés, nous privilégions les ingrédients naturels ou des formules avec un minimum d’ingrédients. Ainsi, tout nouveau soin lancé est formulé avec 95% d’ingrédients d’origine naturelle. C’est le cas de nos soins corps au beurre de cupuaçu bio ou des soins bébé au calendula bio.

L’emballage :

Sur chaque lancement, nous nous fixons pour objectif d’économiser de la matière ou d’intégrer des matériaux recyclés. Concrètement, nous avons supprimé les notices de tous nos produits. Nos étuis sont en carton issus de forêts durablement gérées et chaque fois que nous le pouvons, nous les retirons définitivement. C’est le cas de la gamme Klorane bébé relancée en Septembre 2018.

Demain, ce sera le tour de nos shampooings 200ml ! Par ailleurs, nos flacons de shampooings sont en plastique à 50% recyclé ; et au minimum à 25% pour les flacons de soins bébé, soins corps et soins des yeux. Nous avons également décidé de retirer les lingettes démaquillantes visage et yeux de notre offre de produits.

La fabrication :

Nos produits sont fabriqués sur un site de production certifié HQE (Haute Qualité Environnementale). Grâce à une chaudière biomasse, les déchets végétaux sont transformés en énergie ce qui, par an, réduit son empreinte carbone de 1600T de CO2, et réduit sa consommation de gaz de 60%. Cette chaudière biomasse permet également d’alimenter l’ensemble de l’usine en eau chaude. 

Une approche en circuit court :

Par exemple, pour l’actif phare de nos soins visage et yeux - le bleuet - seulement 50 kms séparent les champs de bleuet, de notre site de production.  

Les bleuets poussent dans nos champs au cœur du Tarn à Gaillac en agriculture Bio (AB). Après récolte nous sélectionnons les pétales pour réaliser une eau florale de bleuet dans notre site d’extraction végétale à quelques kms de là. Transportée 50 kms plus loin jusqu’à Castres, sur notre site de production, l’ensemble des soins bleuet seront fabriqués et conditionnés. 

Sans oublier l’élaboration de nos formules (de leur conception aux tests de tolérance et d’efficacité) qui se fait dans notre centre de recherche à Toulouse, dans le département voisin.

Nous pouvons également écrire cette histoire pour, la menthe aquatique, nouvel actif végétal sélectionné pour notre nouvelle gamme anti-pollution pour les cheveux et le cuir chevelu.

Pour l’avoine, actif emblématique de notre gamme de soins extra-doux pour les cheveux des petits et des grands.

Une analyse constante de l'impact environnemental des produits

Nous savons que la phase d’utilisation du produit par le consommateur génère le plus d’impact sur l’environnement.

Par exemple, pour les shampooings liquides, l’usage par le consommateur représente plus de 92% de son impact environnemental : nous prenons en compte la consommation d’eau pour le rinçage mais aussi l’énergie nécessaire pour la chauffer.

Nous proposons des solutions avec le shampooing sec: formulé sans eau, il s’utilise sans eau !

Ainsi, si nous remplaçons chaque semaine un shampooing liquide par un shampooings sec, c’est 500L d’eau économisés par an et par personne ! Imaginez à l’échelle d’une ville moyenne de 300 000 habitants, ce seraient 150 millions de litres d’eau économisés. Voilà une autre manière de penser écoconception !

#Savewater