Tout savoir sur les cheveux très secs et abîmés, et comment en prendre soin

Natural Tips
Cheveux ternes, rêches, secs et abîmés, la solution

Vos cheveux sont ternes, rêches, il est difficile et désagréable de passer la main dedans… Certains cheveux sont très secs par nature, mais le soleil, le vent, la chaleur du sèche-cheveux, les brushings et lissages, la coloration… sur-sollicitent et abiment vos cheveux. Que faire pour les protéger et préserver leur beauté ?

 

Les cheveux sont parfois très secs par nature. C’est à cause d’un problème de sébum. Le sébum naturellement produit par le cuir chevelu, vient normalement recouvrir la fibre capillaire, et instaurer une barrière hydrolipidique. Dans le cas des cheveux naturellement très secs, soit le sébum n’est pas assez abondant car le cuir chevelu est lui-même sec, soit il n’arrive pas à se diffuser sur toute la longueur : la structure du cheveu ne lui permet pas de bien circuler, c’est le cas des cheveux bouclés, frisés et surtout crêpus, les plus secs de tous !

Mais les cheveux très secs et cassants peuvent aussi être abimés par des causes externes.

Les conditions atmosphériques d’abord : le vent, le soleil, l’eau de mer, le chlore, mais aussi le froid, le frottement des écharpes… ne laissent pas de répit à nos cheveux. On revient souvent de la plage avec une crinière de paille, et en hiver, on ne sait pas comment les protéger.

Et bien sûr, tous les traitements que nous leur infligeons plaident coupables : le séchoir trop chaud, les brushings à répétition et pire, le lissage et les plaques… vont détériorer les écailles et exposer la tige capillaire. De même, les colorations et décoloration abîment durablement les cheveux. A terme, si on ne restaure pas le tissu des écailles, c’est la kératine qui se fragilise et le cheveu qui se déstructure. Alors, que faire pour protéger, sauver et préserver notre chevelure ?

cheveux abîmés par le sèche cheveux , nutrition du cheveux, cheveux cassant et fourchus

1. Cheveux cassants et fourchus : éloigner le sèche-cheveux

Si vos cheveux sont très secs et abimés, il faut absolument ralentir les brushings et sécher vos cheveux avec plus de douceur. Commencez par les essorer dans une grosse serviette, laissez-les sécher à l’air libre. Pour les plus frileuses, tressez-les. Effet ondulé assuré ! Si vous ne pouvez pas vous passer du séchoir, utilisez-le en finition, en chaleur douce, et jamais à moins de 15cm des cheveux. Ranger le lisseur et les plaques au placard le temps de retrouver une belle matière, et utilisez les toujours avec précaution.

2. Une routine naturelle pour les cheveux très secs

C’est le grand changement prôné par les filles aux cheveux crêpus épuisés par trop de traitements : je coupe tout (c’est le Big Chop !!) et je laisse repousser en adoptant une routine naturelle, avec des soins nutritifs et réparateurs aux formules les plus naturelles possibles. Un shampoing nutritif – pas trop souvent, pour ne pas décaper un cuir chevelu déjà sec. Et surtout, du soin en abondance, avec par exemple le masque 3-en-1 au beurre de Cupuaçu bio et sa formule ultra nutritive avec 96% d’ingrédient d’origine naturelle. Une à deux fois par semaine, c’est l’assurance de réparer ses cheveux en profondeur grâce au beurre de Cupuaçu, 1,5 fois plus nutritif que le beurre de Karité*.

KL Mango Shampoo 400ml Conditioner
coloration, protéger les cheveux, cheveux secs et abîmés

3. Limiter les dégâts de la coloration

Les colorations chimiques et les décolorations abiment le cheveu. Quelques conseils pour préserver la fibre capillaire : choisir des produits les plus naturels possibles, et espacer les colorations. Soyez indulgente avec vos cheveux : pensez que quelques mèches viendront illuminer votre chevelure et feront moins de dégât qu’une coloration complète sur toute la chevelure.

Une fois la coloration réalisée, je redouble de soin pour restaurer la fibre capillaire.

Je fixe la couleur en espaçant les premiers shampoings grâce au shampooing sec Klorane au lait d’avoine, extra doux. Sans oublier une noisette de masque 3-en-1 Cupuaçu sur les longueurs pour nourrir et faire briller. Et en entretien : une à deux fois par semaine, un masque réparateur, après le shampoing, ou en soin de nuit pour nourrir en profondeur.

4. Protégez les cheveux très secs de la météo

En été : j’adopte un soin protecteur solaire, comme l’huile Ylang Ylang, je les attache, je les abrite sous un joli chapeau, et j’en prends soin avec une routine shampoing-baume qui nettoie le chlore, le sel, et les répare en profondeur.

En hiver, à moi les nattes et chignons, que je glisse sous mon bonnet quand je sors. Et je protège tous les jours mes pointes avec une noisette de Masque 3-en-1 réparateur au beurre de Cupuaçu Bio, en soin sans rinçage, qui va nourrir mes cheveux tout au long de la journée, et aider à maintenir le film hydrolipidique

#FeelGoodActGood