kl_mag_change_my-herbarium_galanga_visual_header

My herbarium Le Galanga, ce cousin du gingembre qui fait la peau aux pellicules

Elles sont tout autour de nous, elles nous accompagnent depuis notre enfance, elles sont dans nos produits ou dans nos assiettes. Chrystel Lacz, agronome, nous raconte les plantes à sa façon. Et des actifs naturels exceptionnels.

 

Comme les Jackson, la famille Zingiber n’en finit plus de produire des stars ! Cousin de notre gingembre adoré, le Galanga sait se démarquer de la famille et je parie qu’il va vite devenir votre petit préféré. Goût, bienfaits, il a de gros arguments que je vous détaille ci-dessous.

J’étais en voyage en Indonésie la première fois que je me suis laissée surprendre. Fière de moi dès la première gorgée de mon jus de fruit matinal, je lançais un « oh y’a du gingembre là-dedans ! ». Mais non, c’était bien du Galanga. Depuis, impossible de se tromper, je reconnaitrais son goût particulier entre mille : une attaque un peu sucrée, légèrement citronnée, avant de dévoiler toute sa puissance, son léger piquant et son arrière-goût poivré. Ce n’est pas pour rien qu’on le retrouve dans énormément de recettes d’Asie du Sud-Est, de la soupe Tom Kha Gai en Thaïlande aux croquettes de poisson cambodgiennes en passant mon Jamu, cette boisson indonésienne qui réveille mieux qu’un café !
 

  • <span class="ezstring-field">kl_galangal_hair_active-ingredient_2022</span>
  • <span class="ezstring-field">kl_galanga_active-ingredient_laboratory_extraction_content-factory_benjamin_2021</span>
  • <span class="ezstring-field">KBF_Galanga_transformation Alpinia coupé et séché</span>

En Europe, on l’a étrangement oublié depuis le 18ème siècle. Avant ça, c’était un produit très recherché pour la cuisine médiévale. Il arrivait jusqu’à nos écuelles grâce aux remarquables voyages des caravanes arabes. Très tôt utilisé en naturopathie, et, plus à l’Est, en médecine ayurvédique, on lui attribue bon nombre de vertus médicinales : anti-nauséeux, digestif, hypocholestérolémiant, antispasmodique ou tonique, on le consomme en infusion, son rhizome mis à tremper dans de l’eau chaude, ou cuisiné dans les bouillons, les marinades ou directement râpé dans les plats.

Chez Klorane, c’est pour son remarquable pouvoir antifongique qu’on a été le ressortir des grimoires. Dans notre poudre exfoliante et notre shampoing anti-pellicules, le Galanga part à l’attaque du Malassezia, ce petit champignon à l’origine des états pelliculaires. Ses résultats en font le premier de la classe : un cuir chevelu assaini, rééquilibré, tout ça grâce à une petite racine indonésienne ! C’est ça le pouvoir des plantes.
 

Découvrez nos soins

Shampoing rééquilibrant au Galanga

GALANGA Cheveux

Shampoing rééquilibrant au Galanga

Apaise, nettoie, elimine les pellicules

Masque-Poudre Traitant au Galanga

GALANGA Cheveux

Masque-Poudre Traitant au Galanga

Apaise, nettoie, elimine les pellicules

Retour en haut