kl_semantic-cocoon_facecare_oily-skin_header_16-9

Décryptage peau grasse : les causes et les soins visage adaptés

De la peau qui brille aux imperfections, avoir une peau grasse n’est pas simple à gérer. Elle demande des soins particuliers pour réguler le sébum et la purifier, sans l’agresser. Faisons ensemble le point sur le fonctionnement des peaux grasses et les solutions naturelles pour les traiter

picto main_nous-sommes-engagés

 

Comment reconnaitre une peau grasse ?

La peau grasse se caractérise de plusieurs façons : une brillance sur l’ensemble du visage, une sensation de peau qui colle, un grain de peau épais et granuleux, des pores dilatés et apparents, un teint terne… Autant de particularités dues à une surproduction de sébum qui se remarque dès le réveil et survient également au cours de la journée.

La peau mixte, quant à elle, présente ces caractéristiques principalement sur la zone T (le front, le nez et le menton) alors que les joues possèdent un type de peau normale ou sèche, généralement associé à une déshydratation ou perte de souplesse. Alors, êtes-vous plutôt peau grasse ou peau mixte ?

 Pourquoi j’ai la peau grasse ?

La peau est un organe vivant qui nous protège au quotidien des agressions extérieures.

Le sébum, produit par les glandes sébacées,joue un rôle majeur : sans lui, l’épiderme ne serait pas si doux et souple, et l’équilibre de la flore cutanée serait perturbé ce qui fragiliserait la peau.
La surproduction de sébum (aussi appelée hyperséborrhée) qui entraîne la peau grasse se déclenche lorsque les glandes sébacées sont malmenées. Cela peut être dû à des facteurs internes comme les hormones, l’âge, une mauvaise alimentation... Mais pas seulement ! Des facteurs externes viennent amplifier ce déséquilibre tels que la pollution, le stress, un climat chaud, humide ou encore l’utilisation de cosmétiques trop décapants.

Lorsque ma peau brille en permanence…

Lorsque ma peau brille en permanence…

Il y a des gestes qui sauvent. L’hydratation (ce n’est pas parce que la peau est grasse qu’il faut l’en priver), un nettoyage doux et le choix d’une routine de soins pour le visage naturelle purifiante et matifiante

Ma peau ne respire plus

Ma peau ne respire plus

Vivre en ville c’est mettre sa peau à l’épreuve de nombreuses agressions extérieures. Face à la pollution, l’épiderme se retrouve peu à peu asphyxié pour laisser place à l’excès de sébum et au teint terne… Une seule solution s’impose : la détox !

Les erreurs à éviter lorsqu’on a la peau grasse

Nos experts vous répondent

C’est une idée reçue commune. Ce n’est pas parce que votre peau est grasse qu’elle n’a pas besoin d’hydratation, bien au contraire ! Il ne faut pas négliger ce besoin fondamental de la peau et lui apporter le nécessaire grâce à un soin naturel et adapté. On privilégiera donc une texture fluide hydratante combinée à une action matifiante.

Exfolier sa peau plus d’une fois par semaine est une erreur qui peut s’avérer fatale… En effet, trop stimuler l’épiderme avec un gommage à grains risquerait de l’enflammer et donc de produire l’effet inverse de celui escompté. Privilégiez donc des soins aux formules douces comme la Poudre purifiante 3 en 1 (lien produit ?) et une application délicate avec des gestes légers.

Le choix d’un nettoyant inadapté ou trop décapant peut assécher la peau voire pire, favoriser l’excès de sébum… Adopter un nettoyant doux et naturel est donc essentiel. Quant à la fréquence du nettoyage, nous déconseillons de dépasser 2 fois par jour, matin et soir.

Alerte rouge ! C’est le meilleur moyen de fragiliser la barrière cutanée et de laisser la voie libre aux bactéries, micro-organismes et autres perturbateurs de l’équilibre de la peau.

C’est une étape essentielle pour se débarrasser du maquillage mais aussi de la transpiration, du sébum et des impuretés accumulées tout au long de la journée.

Si le soleil a pour effet de diminuer la production de sébum et l’apparition d’imperfections à court terme, ce n’est qu’une illusion ! Sans une bonne protection solaire, c’est l’effet rebond assuré. Attention au retour de la peau grasse à la rentrée !

Retour en haut