kl_quinine_lifestyle_patrice_2021 -13-
Sommaire

Décryptage chute de cheveux

Les cheveux sont pour certains un atout séduction, pour d’autres un territoire d’expression de sa personnalité ou de son style. Normal qu’on apprécie très moyennement de les voir chuter !

Reconnaitre une chute de cheveux

Vous retrouvez des cheveux toujours plus nombreux dans le siphon de la douche, sur votre brosse ou votre oreiller, votre cuir chevelu est de plus en plus clairsemé… La chute de cheveux vous guette peut-être. Mais de quel type ? 

Il existe en effet deux types de chutes de cheveux :

La chute de cheveux réactionnelle, qui peut survenir après un choc émotionnel. Également appelée alopécie diffuse aiguë, elle se caractérise par une chute de cheveux soudaine, ponctuelle et massive qui touche l'ensemble du crâne. Réversible, elle concerne majoritairement les femmes. 

La chute de cheveux progressive qui concerne les deux sexes et s’accentue avec l’âge. Elle se caractérise par une diminution progressive et localisée de la masse capillaire au niveau des golfe temporaux ou du sommet du crâne et de la tonsure chez l’homme, et principalement le long de l’axe central du crâne chez la femme. Elle n’est pas réversible et peut conduire à une vraie calvitie chez l’homme, c’est-à-dire l’absence totale ou partielle de cheveux.

Quelles sont les causes de la chute de cheveux ?

Plusieurs facteurs sont de nature à provoquer la chute de cheveux.

La pousse des cheveux est soumise à diverses influences : les changements de saisons, les régimes alimentaires et les carences éventuelles qu’il contient, le stress qui peut être à l’origine d’une chute de cheveux voire, plus grave, d’une pelade, les changements hormonaux qui impactent directement le cycle pilaire, et enfin la génétique. En effet il peut y avoir une prédisposition génétique à la chute de cheveux, surtout chez les hommes (merci papa, merci maman). Enfin, tout comme l'ensemble de l'organisme, la chevelure vieillit : les cycles pilaires se raccourcissent et après 50 ans, les cheveux poussent plus lentement.

La papille dermique, c’est quoi ?

La papille dermique est un des deux éléments qui constituent la racine du cheveu avec la matrice pilaire. C’est la seule zone vascularisée du follicule, où a lieu l'apport nutritif (vitamines, oligo-éléments), elle régit donc l’intégralité du cycle de croissance du cheveu. En cas de chute, le fonctionnement de la papille dermique est altéré avec par voie de conséquence :

Au niveau du bulbe, une carence vasculaire et nutritionnelle et un défaut d’ancrage du cheveu

Au niveau du cycle pilaire, une réduction de la durée de la phase anagène, c’est-à-dire la phase de croissance du cheveu

Les besoins du cheveu sont alors de trois ordres : stimuler la pousse, freiner la chute et renforcer les cheveux. 

Les bons gestes

5 réflexes pour ralentir naturellement la chute des cheveux

  • Gardez un cuir chevelu sain, débarrassé des résidus de pollution qui l’étouffe et perturbent ainsi la pousse optimale du cheveu. 
  • Massez votre cuir chevelu sous la douche pour activer la micro-circulation des vaisseaux sanguins et stimuler la pousser
  • Consommez des aliments riches en micro-nutriments : si le corps doit puiser dans les réserves de vitamines B, E, protéines… il ne peut plus les consacrer aux cheveux. 
  • Restez zen, le stress risque d’aggraver le problème. 
  • Trouvez la réponse dans la nature : la phytothérapie peut vous offrir des remèdes naturels et non-agressifs pour prendre soin de vos cheveux, stimuler la pousse et ralentir la chute .
kl_quinine_active-ingredient_semantic-cocoon_expandable-fragment_200x200px

LA MINUTE PERTE DE CHEVEUX

Je perds mes cheveux, c’est normal ou pas ?

C’est normal si…

  • C’est moins de 50 par jour. C’est le cycle de renouvellement permanent des cheveux : certains meurent et tombent tandis que d’autre poussent pour les remplacer
  • Si on est au printemps ou en automne, moment pendant lequel on perd particulièrement ses cheveux
  • Vous venez d’accoucher
  • Vous avez effectué un jeûne ou une autre forme de régime alimentaire
  • Vous prenez un nouveau traitement

C'est anormal si...

  • C’est plus de 50 par jour
  • Ça dure depuis moins de 6 mois et vos parents ont des cheveux denses, auquel cas vous faites sans doute face à une chute de cheveux réactionnelle
  • Vous avez eu un bouleversement dans votre vie
  • Si quand vous effectuez le test de traction sur trois zones du crâne différentes, une grosse poignée de cheveux pour reste dans la main

 

Un shot de quinine pour stimuler la pousse naturelle des cheveux

Les botanistes Klorane ont découvert la Quinquina, arbre originaire d’Amérique du Sud, et la quinine contenue dans son écorce, molécule aux puissantes propriétés fortifiantes et stimulantes. Son effet boost réveille le follicule pileux et renforce l’ancrage du cheveu, pour ralentir ensuite la chute. Les écorces sont collectées à la main, puis concentrées en un extrait d’actif naturel breveté.

Je découvre

La technique pour un shampoing (vraiment) efficace

Notre tuto pour apprendre à utiliser le shampoing Quinine au mieux : on masse le crâne au lieu de « lessiver » les cheveux !
KL_HAIR_CUPUACU_Picture_Women_Shower_2020

Routine de soin : savez-vous faire les bons choix ?

Un bon rituel de soin capillaire se fait en 3 étapes, après avoir identifié les besoins de son cuir chevelu et de ses longueurs.
Retour en haut